Mondial 2018: Amende et prison pour les fauteurs de trouble lors du match Tunisie-Angleterre

Par - 05 Déc 2017
russie
Image d’archives datant du mondial de 98, les hooligans anglais brûlant le drapeau tunisien

La municipalité de la ville de Volgograd en Russie, qui accueillera le match Tunisie-Angleterre, a mis en place certaines mesures coercitives pour éviter des incidents de violence surtout de la part des supporters anglais. Parmi ces mesures, publiées par le magazine « The Sun », une peine de prison de 15 jours et une amende de 100 roubles russes pour les fauteurs de trouble et les buveurs en dehors des bars et des restaurants.
Notons que la  loi russe interdit la consommation de l’alcool dans la rue la nuit outre que la municipalité de Volgograd interdit la vente de l’alcool de 20h à 23h. Il est à rappeler que les matchs de l’équipe anglaise sont généralement assez chauds et débouchent souvent sur de violents heurts à cause des hooligans, qui ne ratent pas l’occasion de semer la zizanie dans les grandes compétitions de football.
Lors du match Tunisie-Angleterre à la Coupe du Monde qui a eu lieu en 1998 en France, au stade Vélodrome à Marseille, les hooligans ont mis le feu au drapeau tunisien. Les images des journaux télévisés français nous ont alors montré des fanatiques anglais.

Partager: