LET présente l’étude « Economie verte et décentralisation »

Par - 15 Déc 2017

downloadDans le cadre de son projet « Nous Sommes Candidates », en partenariat avec (Heinrich Böll Stiftung Afrique du Nord Tunis), la Ligue des Electrices Tunisiennes (LET), organise une conférence de Presse, lundi 18 décembre 2017, à partir de 11h, à l’hôtel Africa Tunis pour présenter son étude « Economie verte et Décentralisation »
L’objectif principal du projet LET-HBS 2015-2016-2017 est d‘augmenter le taux de la participation des femmes aux élections et renforcer leur capacités  pour occuper des postes de prises de décisions et défendre l’approche  Genre, sensibiliser les leaders de l’opinion publique et politique locale et nationale  sur l’importance  de l’aspect Genre dans la planification des programmes locaux et régionaux ainsi que  l’application de la parité.
La Ligue des Electrices Tunisiennes propose cette étude sur les liens entre l’économie verte et la décentralisation. Cette étude part de l’évolution attendu du droit tunisien de la décentralisation à travers le projet du Code des Collectivités Locales, aujourd’hui en discussion devant l’Assemblée des Représentants des Peuples. Ce projet offre un nouveau cadre juridique que les principes de la décentralisation tentent de conjuguer, parfois difficilement, avec les exigences liées à l’économie verte.
En  étant une association féministe accréditée par l’instance supérieure des élections en 2011 et 2014, la ligue des électrices tunisienne a  observé l’ensemble du processus électoral d’un point de vue genre et avait créé une plate forme d’observateurs et observatrices à long et à court termes  couvrant plusieurs régions de la Tunisie.
Il est à rappeler que la Ligue des Électrices Tunisiennes  travaille à préserver les acquis de la femme tunisienne, en garantissant ses droits fondamentaux à la liberté, à l’égalité et à la dignité et ce, dans l’exercice effectif de la citoyenneté et également à améliorer la capacité des femmes à la participation effective aux affaires publiques, en particulier à la politique, en tant qu’électrices Observatrices et candidates.

Partager: