Un hôtel à Djerba pris en flagrant délit de discrimination

Par - 03 Déc 2017

djerba-05042017

Dans un communiqué rendu public samedi 02 décembre 2017, le ministère du tourisme a annoncé l’ouverture d’une enquête par les services de l’inspection à l’office national du tourisme sur des dépassement enregistrés dans l’un des hôtels de la zone touristique Djerba Zarzis. Il s’agit de l’hôtel Jerba Sun Club, un 3 étoiles de la région de Houmet Souk.
Le ministère s’est engagé à prendre les mesures nécessaires à l’encontre de tout contrevenant.
Le même communiqué a indiqué que le ministère oeuvre en coordination avec les différentes institutions touristiques du pays à présenter un service de qualité au touriste tunisien comme à l’ensemble des autres touristes des différentes nationales.
Il est à rappeler qu’un citoyen tunisien résidant à l’étranger avait publié sur les réseaux sociaux un reçu de caisse de l’hôtel incriminé  indiquant que la direction de l’hôtel a réclamé la somme de 70 dinars comme supplément alors qu’il avait réservé son séjour à partir de l’étranger selon le tarif offert par l’annonce.
Le citoyen  explique dans son post que l’hôtel lui avait réclamé cette somme rien que parce qu’il est de nationalité tunisienne. La direction de l’Hotel avait justifié cette décision du fait qu’il avait réservé son hébergement à l’hôtel depuis l’étranger. Il s’agit d’après eux d’un service réservé uniquement aux étrangers.
Pour l’heure, branle bas des structures concernées : ministère, ONTT, commissariat régional et fédération  de l’hôtellerie ont dénoncé ces pratiques.
Et la FTH qui se dit consternée par ces pratiques.
Et après ??

Photo du ticket publié par le ressortissant tunisien sur les réseaux sociaux.
Photo du reçu publié par le ressortissant tunisien sur les réseaux sociaux.
Partager: