Escroquerie : l’affaire Samir Elwafi reportée

Par - 15 Déc 2017

Samir ElwafiLe procès de Samir Elwafi a encore une fois, été reporté pour février 2018. C’est ce qui ressort de sa dernière audition de ce vendredi 15 décembre 2017, par la Chambre Pénale près la Cour d’Appel de Tunis. L’ancien animateur a comparu pour une affaire d’escroquerie. Celle-ci, rappelons-le, date de 2015. Une plainte a en effet été déposée par l’homme d’affaires, Hamadi Touil, habitant en France. Le 15 avril 2015, le journaliste a fait l’objet d’un premier mandat de dépôt, émis par le Procureur de la République. Conséquence : il a été placé en état d’arrestation, et ce jusqu’à la tenue de son procès. Quelques jours plus tard, le 22 avril de la même année, il a fait l’objet d’un second mandat de dépôt émis cette fois- ci par la Cour Pénale près le Tribunal de Première Instance de Tunis. Le juge chargé de l’affaire a, par la suite, transféré le dossier vers la Chambre Criminelle près la Cour d’Appel de Tunis. Cette dernière a condamné Samir Elwafi à 8 mois de prison ferme.
Rappelons, par ailleurs, que Samir Elwafi a obtenu un non-leu dans l’affaire de blanchiment d’argent. Une décision rendue publique le 4 décembre 2017.

A lire aussi :
Non lieu en faveur de Samir Elwafi

Partager: