Envoi de Marines : l’Algérie dit non aux États-Unis

Par - 10 Déc 2017

algerie-10122107

Les tensions sont montées d’un cran depuis l’annonce de Donald Trump, président américain, portant sur le statut de Jérusalem. Soucieux d’assurer la protection de leurs ambassades et leurs ressortissants dans le monde, les États-Unis ont renforcé leurs mesures de sécurité. En Algérie, les States ont même envisagé d’envoyer des Marines pour ce faire. Seulement, ils se sont heurtés au refus des autorités algériennes.
L’information a été révélée par une source diplomatique algérienne qui a affirmé que l’Algérie a répondu à une correspondance américaine par la négative au sujet de l’envoi des Marines.
La demande a été formulée jeudi 7 décembre 2017 par le Pentagone.
« La sécurité des diplomates étrangers est une mission qui nous appartient et qui fait partie de la sécurité de l’Algérie. L’Algérie n’a pas besoin d’autres compétences pour y arriver », ont déclaré les autorités algériennes selon la source diplomatique.

Partager: