Canada: Faouzi Ben Gamra poursuivi pour reniement de paternité

Par - 07 Déc 2017

oumour-jeddiya-faouzi-ben-gamra

Khawla. F une jeune femme tunisienne résidant au Canada a décidé finalement de sortir de son silence pour dévoiler des détails sur son mariage coutumier la liant à l’ex-chanteur populaire et actuel chroniqueur d’Al Hiwar Ettounsi Faouzi Ben Gamra. Khawla a affirmé qu’elle a décidé de porter plainte à l’encontre de son ex-mari auprès de la justice canadienne pour reniement de paternité. D’après ses dires, le chanteur « repenti » a refusé de reconnaître les liens de paternité avec sa fille « Amira » résidant également avec sa mère au Canada.

De son coté, le chanteur populaire Mohamed Bousetta est revenu dans un post publié sur sa page Facebook sur les détails de cette relation ayant lié dans le passé Faouzi Ben Gamra à son amie « Khawla ». Il a dans ce contexte exprimé son étonnement de voir Faouzi Ben Gamra citer lors de l’émission Klem Ennes l’ensemble de ses enfants à l’exception sa fille Amira. « Je ne comprends pas réellement les raisons de cette négligence, et pourtant tu connais parfaitement que je suis au courant de tous les détails et je vous ai contacté à plusieurs reprises pour régler la situation de ta fille Amira à Montréal qui porte toujours le nom de famille de sa mère étant donné que tu avais refusé de la reconnaître pour ne pas porter atteinte à ta réputation. Je ne vais pas raconter les circonstances de votre mariage et je ne me permet pas d’entrer dans des détails concernant votre vie privée… Ne t’inquiète pas mon ami, la justice canadienne a fait le nécessaire et a  prouvé que tu es bel et bien le père biologique d’Amira, et la justice tunisienne est sur le point de trancher et de prononcer son verdict dans le cadre de cette affaire et ce en dépit de ton absence, » lit-on dans le dit post.

mohamed-bousetta

Partager: