La Tunisie part à la conquête du marché qatari

Par - 14 Nov 2017

omar-el-behiLe Qatar est le troisième partenaire économique de la Tunisie parmi les pays du Golfe. « Un marché prometteur », déclare ce mardi 14 novembre 2017 le ministre du Commerce, Omar El Behi, à l’ouverture du forum tuniso-qatari des affaires à Doha. 130 hommes affaires tunisiens, accompagnés par le ministre, se sont rendus ce mardi au Qatar pour prendre part à cet événement d’envergure.
« Le forum s’inscrit dans l’optique du gouvernement de diversifier les marchés. Celui du Golfe est prometteur, au même titre que celui de l’Afrique. Les échanges entre la Tunisie est le Qatar ont bondi de 50% en 2017 par rapport à 2016 », explique Omar El Behi dans Expresso. Les hommes d’affaires présents, poursuit-il, sont issus de plusieurs secteurs : industrie agroalimentaire, production agricole, aluminium, services, etc. Des rencontres BtoB sont au programme entre les hommes d’affaires tunisiens et les patrons qataris de grandes surfaces.
D’autres déplacements sont également au programme, d’après le ministre du Commerce. Les prochaines destinations de la Tunisie sont l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis. « Nous voulons booster nos exportations, et ça passe par la diversification des marchés », souligne-t-il.
Le rôle de l’Etat consiste, par ailleurs, à accompagner les hommes d’affaires pour nouer de nouvelles relations et partenariats. Pour le Qatar, il existe, affirme-t-il, des questions logistiques à résoudre. « Le Golfe représente 5% des exportations tunisiennes, d’où l’importance de soutenir les hommes d’affaires pour y investir », explique encore Omar El Behi, qui ajoute que plusieurs accords seront signés dans le cadre du forum tuniso-qataris des affaires, particulièrement dans l’agroalimentaire et l’agriculture.

Partager: