L’UGTT défie l’IVD

Par - 24 Nov 2017

ugtt

L’Instance Vérité Dignité (IVD) se prépare pour la séance d’audition en direct sur les événements de Siliana. Seulement elle s’est heurtée au refus de l’Union régionale tunisienne du travail du gouvernorat. Dans un communiqué rendu public ce vendredi 24 novembre 2017, l’Union dit refuser de fournir son témoignage à l’IVD. Elle souligne que le dossier est entre les mains de la justice militaire. Un dossier qui doit être suivi par cette justice selon l’Union.
« Les auteurs des crimes commis à l’encontre du gouvernorat doivent être punis« , affirme l’Union qui dénonce, par ailleurs, la volonté de l’IVD de s’accaparer du dossier.
Signalons, par ailleurs que  Ali Larayedh, ministre de l’intérieur à l’époque des faits devait prendre part à cette séance.

Partager: