Hamma Hammami, «l’homme qui ne deviendra jamais président»

Par - 19 Oct 2017

Hamma Hammami
Figure emblématique de la gauche tunisienne, Hamma Hammami ne fait toujours pas l’unanimité. Ses prises de position, ses déclarations populistes et son entêtement n’arrangent pas les choses. Depuis la Révolution du 14 Janvier 2011, le porte-parole du Front Populaire peine à remettre son «leadership» sur le devant d’une scène politique très mouvementée.
Membres de la coalition au pouvoir ou leaders frontistes, ils se sont tous pris à Hamma Hammami. Aujourd’hui, c’est au tour du président du parti socialiste de briser son rêve. Mohamed Kilani n’est pas allé par quatre chemins pour dire ce qu’il pense réellement du leader Frontiste.
«Oui, j’ai appelé à voter pour Hamma lors des présidentielles, mais il faut qu’on soit clair. Hamma Hammami ne pourra jamais devenir président de la République» assure l’homme de gauche lors de sa dernière sortie médiatique sur Al Watania 1. Pour lui, c’est simple : Le peuple tunisien n’acceptera pas un homme de gauche à la tête de l’Etat voire même du gouvernement.
Ainsi, pour ne pas s’éterniser là où il est, le porte-parole du Front Populaire ferait mieux d’aligner une nouvelle stratégie de communication, mais pas que… Au lieu du «swak» et du «harkous» pour réduire le déficit de la balance commerciale, il devrait concocter un nouveau plan d’action et de présenter de nouvelles alternatives afin de se démarquer de lui-même.

Partager: