Tunisie : les ouvrières vont diriger une usine abandonnée par son propriétaire

TUNISIE USINE

Après avoir déclaré faillite, le propriétaire de l’entreprise de confection « Mamotex », a donné son accord au syndicat des travailleurs de Mahdia pour se retirer de la société et laisser les ouvrières de l’usine se charger de la production et de l’administration de l’entreprise.

Le Secrétaire Général de l’Union Régionale du Travail de Chebba et Melloulech, Bahri Hedili, a affirmé à Radio Kalima, que cet accord « audacieux » est une première en Tunisie. Les 70 ouvrières ré-ouvriront les portes de l’usine à partir de mars 2016.
Le syndicat se chargera, pour sa part, de trouver de nouveaux partenaires.

Lire aussi
commentaires
Loading...