Un somptueux dîner en prélude au festival de l’olivier et de l’huile d’olive à Sfax

diner-sfax2

Un dîner a été organisé samedi dernier dans la plus ancienne huilerie de Sfax « Huilerie Kamoun » pour le lancement du festival de l’olivier et de l’huile d’olive à Sfax les 19, 20 et 21 décembre 2015.
Zouheir Ben Jmeaa, consultant en tourisme & Hôtellerie et Président de l’association 20 Millions de consommateurs, s’est chargé, en faisant appel au personnel de l’hôtel « Les oliviers »,  d’organiser un somptueux dîner auquel ont été conviés une centaine d’hommes d’affaires et de personnalités connues de la région.

A cette occasion, et pour le bonheur des convives, un menu a été confectionné sur sur le thème de l’olivier et de l’huile d’olive. En        présentant brièvement chaque plat sous son angle culturel et historique, Zouheir Ben Jemaa a réussi à donner à cette soirée une dimension hautement culturelle.

L’aspect artistique est loin d’avoir été négligé. En effet, M. Ben Jemaa a tenu à accompagner chaque plat d’une manifestation personnalisée de son et lumière, orchestrée par un mixage adapté et réussi entre Jazz et musique orientale.

Le menu, ci-après illustré et joliment intitulé « Caresses et Chuchotements de Sfax » est composé de 7 éléments cuisinés à base d’huile d’olive.

pain

Corbeille à pain : pain d’orge, pain de blé complet, mabssout  (typique de sfax), pain aux herbes et pain aux olives. Les Grecs de l’antiquité préparaient déjà les pains aux olives, au fromage et aux herbes !

entrée

Saveurs et Traditions : huile au thym, olives assaisonnées à l’harissa, à l’huile, au persil et à l’ail, huile aux piments de salaison, huile à l’harissa et la tapenade. Cette tapenade qui n’est rien d’autre que la purée d’olives que l’on pouvait acheter dans les rues d’Athènes il y a 3000 ans !

plat-5

Clin d’œil crétois : nous avons cherché à marier les couleurs pour satisfaire les yeux, les odeurs pour faire danser vos narines et les saveurs pour combler vos papilles !

plat4

Soupe de favouilles : kerkenah à l’honneur. Nous essayons de vous convaincre que la gastronomie est une passion avant d’être un produit, que la gastronomie est un art avant d’être un marché, et que la gastronomie est un spectacle avant d’être un business !

sorbet

Trait d’union : sorbet au citron vert, à la menthe fraîche et à l’huile d’olive. Aristote considérait l’oleiculture comme une science. Un dicton populaire déclare que le pain c’est la substance, et que l’huile c’est l’opulence !

plat-3

Symphonie Andalouse : olives farcies aux anchois, filets de sole au four et une sauce à l’eau de rose et safran. Citation de Brillat Savarin  (gastronome du 18e) : »Celui qui reçoit ses amis et ne donne aucun soin personnel au repas qui leur est servi, n’est pas digne d’avoir des amis ».

sol

Fin de loup : filet de loup sauvage, coeur d’artichaut farci aux crevettes et gingembre, pomme de terre et pomme fruit sautées à l’huile d’olive, sauce safranée aux figues sèches comme au bon vieux temps de l’Andalousie il y a plus de 7 siècles !

desert

Exotisme en rameaux : Dessert à étages avec des figues de barbarie fondues, du pamplemousse rose et de l’orange Thomson revenus ds de l’huile d’olive avec un tour de moulin à poivre, des dattes confites, des grenades et du chocolat aux olives confites et à l’huile d’olive ! Vous êtes à des années lumières de la réalité quotidienne de nos progénitures qui se gavent d’huile de palme !

thé

Thé gourmand : thé vert à la menthe fraîche et accompagné de mignardises à l’huile d’olive !

 

Lire aussi
commentaires
Loading...