Marzouk : Il faut enseigner les protocoles dans les universités

Mohsen Marzouk conseiller du président de la République
Mohsen Marzouk conseiller du président de la République
Mohsen Marzouk conseiller du président de la République

Mohsen Marzouk, conseiller politique du président de la République Béji Caïd Essebsi, est intervenu au cours de l’émission de Boubaker Akecha, ‘Midi Show’, pour parler de la marche républicaine contre le terrorisme.

«La marche républicaine contre le terrorisme a démontré que le monde entier soutient la Tunisie. L’objectif de l’attentat du musée du Bardo était d’isoler la Tunisie mais les tunisiens n’ont pas abdiqué…» a-t-il affirmé avant de saluer les agents de la Garde nationale suite à l’opération de Sidi Aïch.

Concernant l’organisation controversée d’un événement aussi important, Mohsen Marzouk a expliqué que la marche a été organisée en un temps limité. «Toutefois il faut enseigner les protocoles et l’événementiel dans les universités tunisiennes» a-t-il ajouté.

Revenant au lapsus du président de la République Béji Caïd Essebsi, Mohsen Marzouk a indiqué que ce n’est pas la première fois qu’un président confond le nom de l’actuel président Français, François Hollande avec le nom de l’ancien président François Mitterrand. D’ailleurs, même La chancelière allemande Angela Merkel avait fait la même chose.

Photo Crédit : Mosaïque Fm.

Lire aussi
commentaires
Loading...