Jomaa SA lance une campagne de prévention routière

Jomaa SAaLa société Jomaa SA, représentant officiel de Michelin en Tunisie a annoncé, ce mardi 31 mars, le lancement d’une campagne de prévention routière en Tunisie.

Avec pour thème « Faites le plein d’air » , la conférence s’est déroulée ce mardi, à l’hôtel Africa de Tunis, en présence du DG de Jomaa Tunisie,  Zied Jomaa, de plusieurs cadres de cette société, des membres de l’agence tunisienne de prévention routière (ATPR), d’un représentant de l’Utica et de plusieurs médias.

Cet événement a été l’occasion de célébrer les 30 ans de la société Jomaa et surtout  de lancer une campagne de prévention routière en interpellant les médias et les conducteurs tunisiens à veiller sur l’importance du respect des normes pneumatiques et des dangers liés au non respect de ces normes qui sont entre autres, le mauvais gonflage des pneus et la présence des pneus issus du marché parallèle. le marché parallèle des pneumatiques représente 70% de la vente des pneus en Tunisie et constitue donc un danger réel pour les usagers de la route.

Dans un entretien qu’il nous a accordé, Zied Jomaa estime « qu’il faut commencer par toucher le pourcentage de personnes qui achètent des voitures d’occasions et des pneus dans les Souk. Si on touche ces gens là ce sera déjà bien. Il faut les interpeller parce qu’ils constituent un grand pourcentage dans toute la république. Et là c’est notre rôle et aussi celui des journalistes qui, par leur compétence et leur professionnalisme peuvent toucher le conducteur tunisien ».

Concernant la présence des pneus de contrefaçons chez certains revendeurs de la marque Michelin, Zied Jomaa précise « Je sais qu’il y a des gens qui s’amusent avec la sécurité des tunisiens mais nous, on dispose de 6 points de vente dans lesquels le conducteur a la garantie de trouver des pneus originaux et règlementaires de la marque Michelin en Tunisie. Il y en a 5 à Tunis et 1 à Sfax, pour le reste je ne sais pas ». 

Pour éradiquer le phénomène du marché parallèle et de la vente de contrefaçon, Zied Jomaa préconise que « le gouvernement baisse les taxes douanières pour faciliter les importations des pneus d’origines parce que pour l’État, il y a un manque à gagner de 2 millions de dinars sur 10 ans ». 

La société Jomaa poursuivra sa campagne de prévention routière en réalisant 18 passages spots radio.

Alexis Ibohn

Lire aussi
commentaires
Loading...