SNJT : appel au boycott de la campagne électorale si les insultes envers les journalistes ne cessent pas

téléchargement (3)

Dans un communiqué rendu public dimanche 30 novembre 2014, le syndicat national des journalistes tunisiens SNJT a affirmé que  les journalistes seront appelés à boycotter la campagne électorale des candidats à la présidentielle, si le discours dénigrant les journalistes continuait.

Le SNJT a réagi contre l'attaque verbale infligée à l'un des journalistes par le candidat de Nidaa Tounes à la présidentielle, Béji Caid Essebsi en indiquant que les tiraillements ont atteint un degré inacceptable.

Par ailleurs , le syndicat des journalistes a déclaré que le candidat Moncef Marzouki a continué à qualifier les journalistes par des expressions haineuses en provoquant la zizanie et ce, malgré les excuses présentées par son directeur de campagne.

10622844_1499543933652963_4396107030937738105_n

H.B.H

Lire aussi
commentaires
Loading...