Béji Caid Essebsi : « Moncef Marzouki est mon rival et non mon ennemi »

 1743613_495591297247201_7351440013480181392_n
Le président du parti gagnant lors du scrutin législatif et candidat au second tour de l'élection présidentielle, Béji Caid Essebsi est revenu lors d'une interview accordée à la chaine Al Hiwar Attounisi sur les attentes auxquelles il va faire face une fois élu président de la République.

Beji Caïd Essebsi a indiqué que le nouveau chef du gouvernement ne sera pas forcément un dirigeant de Nidaa Tounes et que son parti ne peut gouverner le pays tout seul. 

Concernant le duel l'opposant au président sortant, Beji Caïd Essebsi a avoué que Moncef Marzouki est son rival et non son ennemi avant de critique le terme "Taghout" employé dans son discours.

Par ailleurs, Béji Caid Essebsi a affirmé que Nidaa Tounes ne s'est pas allié avec le parti islamiste d'Ennahdha tout en précisant que ce mouvement n’est pas son ennemi et que des consultations avec ses dirigeants s’imposent pour le bien de la Tunisie. 

"Je serai le garant des droits et libertés pour tous les tunisiens, y compris les nahdhaouis" a-t-il assuré. 

I.A

Lire aussi
commentaires
Loading...