Une déclaration d’Ahmed Néjib Chebbi coute 20 mille dinars à Express Fm

téléchargement (1)

La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle a décidé d’infliger une amende de 20 000 mille dinars à la Radio Express Fm suite à une déclaration du candidat à la présidentielle Ahmed Nejib Chebbi.

Jeudi 6 Novembre 2014, Ahmed Nejib Chebbi avait annoncé sur les ondes d’Express Fm qu’un sondage lui accordait 45% d’opinions favorables dans la course au palais de Carthage sans que Mehdi Kettou, animateur de l’émission, ne l’appelle à ne pas évoquer ces chiffres.

Cette déclaration constituait une violation de l’article 70 du texte de loi électorale qui interdit toute publication de sondages, en relation avec les élections en cours, durant les périodes électorales.

Ainsi, tout individu ou institution ayant commis cette infraction se voit condamner à payer une amende allant de 20 000 à 50 000 dinars tunisiens.

Par ailleurs, la HAICA a décidé d’infliger une amende de 20 000 mille dinars à la radio qui n’a pas respecté l’article 70 de la loi électorale.

H.M

Lire aussi
commentaires
Loading...