L’enseignement zeitounien et ses voies réformistes

téléchargement (7)

L’Association sciences et patrimoine à Kalaa Kébira (Sousse), présidée par M. Abdelaziz Belaïd organise en collaboration avec le Centre des études islamiques à Kairouan une conférence scientifique sur “ la Mosquée Zitouna, patrimoine, histoire et sciences : l’enseignement zeitounien et ses voies réformistes”, et ce les 15 et 16 novembre à la salle husseinite au musée archéologique de Sousse.

La conférence sera répartie sur trois séances scientifiques  traitant des différents thèmes et sujets en rapport avec la réforme de l’enseignement  religieux entreprise par des oulémas et cheikhs tunisiens en l’occurrence Mohamed Tahar Ben Achour (1970-1909), Mohamed Khedhr Hussein (1876-1958), Mohamed Salam Bouhajeb (1877-1973).

La première séance ayant pour thème “l’enseignement zeitounien, vue historique sera présidée par Dr Harrath Bouallagui, Directeur général du Centre des recherches et études du dialogue des civilisations et religions comparées à Sousse. Participeront à cette séance aussi, Dr Hammouda Ben Mosbah (Enseignement zeitounien : présent et perspectives), Mohamed Erraies (Histoire de l’enseignement à la Mosquée Zitouna et professeure Sedk Sellami (L’enseignement zeitounien au début de l’ère husseinite).

Dr Mounir Rouiss, directeur de l’Institut supérieur de Théologie présidera la deuxième séance scientifique réservée à l’étude des “voies de la réforme de l’enseignement zeitounien”. Dr Jameleddine Draouil, M. Sahbi Ben Mansour et Dr. Abdelbasset Ghabri mettront le point sur le mouvement réformiste zeitounien en relation avec et le modernisme.

La dernière séance présidée par Dr Mohamed Chtioui de l’Université Zitouna permettra aux intervenant de débattre de la réforme de l’enseignement zeitounien.

Dr Hassan Mannaï, M. Mohamed Raouich, Dr Khaled Troudi, Dr Abdelbasset Nachi et Dr Msaddek Jlidi vont mettre le point sur la question de progression des réformes qu’a connue l’enseignement zeitounien.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...