Journée mondiale du diabète: Sanofi récompense les travaux de recherche en Tunisie

 

téléchargement (6) téléchargement (7)

Sanofi Diabète, un leader dans la prise en charge du patient diabétique en Tunisie, célèbre depuis cinq ans, au cours du mois de novembre: le mois Sanofi du diabète.


Dans le cadre de la 5e édition du mois Sanofi du Diabète, Sanofi s’engage à soutenir la recherche dans le domaine du diabète afin  d’améliorer la prise en charge du patient diabétique en Tunisie grâce au prix de recherche «Sanofi Diabetes Award», réalisé en partenariat avec la Société tunisienne d’endocrinologie diabète et maladies métaboliques (STEDIAM). .anofi Diabète, un leader dans la prise en charge du patient diabétique en Tunisie, célèbre depuis cinq ans, au cours du mois de novembre: le mois Sanofi du diabète.

Huit travaux ont été soumis pour cette 1ère édition du prix «Sanofi Diabetes Award ». C’est au cours d’une cérémonie qui a réuni les experts et les professionnels de la santé prenant en charge le patient diabétique en Tunisie que le premier prix a été attribué au Dr. Mohamed Habib Grissa du Service des Urgences de l’hôpital Fattouma Bourguiba de Monastir pour ses travaux de recherche sur «l’insulinothérapie intensive associée au GIK (Glucose-insuline-potassium) dans le syndrome coronarien aigu : en comparaison avec le GIK seul».  L’heureux lauréat a exprimé sa fierté de recevoir ce prix et a encouragé ses confrères à persévérer et à poursuivre la recherche dans le domaine du diabète pour améliorer la prise en charge du patient diabétique tunisien. 

 Le diabète est une épidémie mondiale dont l’évolution  est extrêmement rapide. Ainsi, selon la Fédération internationale du diabète, on estime en 2013 que 382 millions de personnes sont atteintes de diabète à travers le monde et qu’en 2035, les prévisions pourraient atteindre au niveau mondial : 592 millions de personnes.

Alors que le monde s’emploie, à juste titre, à faire face à des maladies infectieuses telles que la grippe, le paludisme et, depuis peu de temps en particulier, la fièvre hémorragique Ébola, la Journée mondiale du diabète, célébrée chaque année le 14 Novembre,  vient  nous rappeler le danger encore plus grand que représentent les maladies non transmissibles pour la santé humaine.

Le diabète touche plus de 350 millions de personnes dans le monde. Beaucoup vont en subir des complications invalidantes et en mourront prématurément. Les maladies cardiovasculaires tuent la moitié des personnes atteintes de diabète, qui est une des causes principales d’insuffisance rénale.

Souvent perçu à tort comme une maladie typique d’un mode de vie opulent, le diabète est un problème croissant dans les pays en développement.

Il existe de nombreux moyens économiques et efficaces de s’attaquer au diabète et autres maladies non transmissibles. En surveillant sa tension artérielle, en améliorant son alimentation et en faisant de l’exercice, on peut sensiblement atténuer le risque de contracter de telles maladies et en gérer les symptômes.

Cette année, la Journée mondiale du diabète vise à promouvoir une alimentation saine pour prévenir et traiter le diabète. Un régime alimentaire sain et une activité physique régulière peuvent prévenir le diabète de type 2 et contribuer sensiblement à la gestion de tous les types de diabète.

En Tunisie, sa prévalence est de l’ordre de 10.9% et semble plus marquée en milieu urbain qu’en milieu rural (13.7% contre 7%);  a déclaré  le Dr Chokri Jeribi, Directeur medical Sanofi Tunisie.  

Les dernières statistiques en Tunisie montrent que 17% des personnes atteintes de diabète de type 2 sont  âgés de 20 ans et plus. Aussi le nombre de personnes portant des facteurs de risque (obésité, tabagisme, génétique..) a continué d’augmenter en raison des changements démographiques et épidémiologiques dans le pays telle que l’obésité dans le  groupe d’âge 35-70 ans qui est de 63%.

D’autres chiffres indiquent aussi qu’environ 30 mille nouveaux cas de patients diabétiques sont détectés annuellement.

À noter que le «diabète gestationnel», classé dans la catégorie type 2 et touchant les femmes au cours de la grossesse, présente des risques pour la santé de la mère et de l’enfant s’il n’est pas détecté à temps.

Sanofi est leader mondial de la santé qui recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine de la santé avec sept plates-formes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les produits innovants, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et le nouveau Genzyme.

 

Samira Rekik

Lire aussi
commentaires
Loading...