Bochra Belhaj Hmida irritée par l’initiative de Mustapha Ben Jaafar

images (2)

Présente, ce mardi 4 Novembre, lors de l’émission Ness Nessma News, Bochra Belhaj Hmida, membre et députée de Nidaa Tounes au nouveau parlement, est revenue sur l’initiative du candidat consensuel pour le scrutin présidentiel, lancée récemment par le candidat du parti Ettakatol Mustapha Ben Jaafar.

Bochra Belhaj Hmida a indiqué que le président de l’Assemblée Nationale Constituante, Mustapha Ben Jaafar ne doit pas s’immiscer dans ce genre d’initiative et appeler à soutenir un quelconque candidat dans la course au palais de Carthage.

« Je ne m’attendais pas à ce que Mustapha Ben Jaafar, après un tel parcours de militant, s’adressé aux tunisiens en les considérant comme des gamins et leur faire peur après avoir illustré Nidaa Tounes en tant qu’un monstre» a-t-elle expliqué.

Bochra Belhaj Hmida s’est dite frustrée qu’aujourd’hui la volonté du peuple tunisien n’est pas prise en considération. «Ainsi, d’autres personnes se considèrent plus aptes à décider pour lui, et ce, en raison de son incapacité à prendre des décisions selon eux» a-t-elle ajouté.

«Les individus qui prétendent être démocrates doivent respecter les résultats du scrutin législatif au lieu de mettre en garde les citoyens contre leur choix et de les accuser d’avoir commis une erreur» a-t-elle déploré.

Bochra Belhaj Hmida a tenu à rappeler que les mêmes individus qui, dans les trois dernières années, appelaient à respecter la légitimité sont ceux qui refusent les résultats du scrutin législatif.

« Ces nouveaux 0, tiennent un discours irresponsable et cela constitue une menace sur la Tunisie et sur la démocratie. Ces gens-là, mettent en doute le principe du changement pacifique du pouvoir pour baser leurs campagnes électorales sur la peur de la prédominance de Nidaa Tounes tandis qu’une éventuelle prédominance du Nidaa n’est pas permise par la Constitution» a-t-elle conclu.

H.M 

Lire aussi
commentaires
Loading...