Festival international du film à Beyrouth : « le Challat de Tunis » obtient deux prix

 

images (2)

Le film Tunisien "Le challat de Tunis" de la jeune réalisatrice Kaouther Ben Hania a remporté, jeudi soir, deux Prix lors du festival international du film à Beyrouth qui s'est tenu du 1er au 9 octobre .

Ce film a été en lice avec plusieurs autres films documentaires au moyen-orient. Il a décroché non seulement le premier prix du meilleur film documentaire mais aussi le premier prix du meilleur réalisateur de film documentaire pour sa jeune réalistarice Kaouther Ben Hania. 

Le film tourne autour d'un fait divers qui a eu lieu en 2003 en Tunisie comme dans plusieurs autres pays d'orient. Le Challat de Tunis est un homme mystérieux montant sur une moto et agressant les femmes Tunisiennes de sa lame de barbier, habillées, selon lui, d'une manière impudique.

Les faits se sont déroulés sous le règne de Ben Ali, restant jusqu'à maintenant une affaire louche malgré les nombreuses enquêtes. Ces faits évoqués dans le film symbolisent la dictature, la sévérité , la corruption mais surtout la violence sexuelle particulièrement dans une société conformiste.

A noter que "Bastardo", film de Nejib Belkadhi, était également nominé lors de ce festival.

W.J

Lire aussi
commentaires
Loading...