General Electric renforce son partenariat avec la Tunisie

General Electric vient de s’engager  pour le développement des investissements et de la croissance en Tunisie à travers l’entrepreneuriat, la création d'emplois et l’innovation. Un protocole d’accord vient d’être signé entre le ministère du Développement et de la coopération internationale et General Electric (GE). Ce protocole vise à promouvoir la collaboration entre GE et les institutions des secteurs publics et privés en Tunisie. L’objet de ce protocole est de développer la coopération pour la mise en œuvre de projets structurants pour le pays, en ayant recours aux meilleures solutions et technologies de pointe et ce, à travers des projets d’infrastructure. Ce protocole d’accord confirme  l'engagement de GE en matière de développement social et économique, et met également l’accent sur la promotion de l’entrepreneuriat, la création d'emplois et l’exportation. L’énergie, la santé et les transports seront les principaux secteurs d’investissement. L’engagement de GE en Tunisie pourra se traduire par des prises de participations financières dans des projets stratégiques pour la croissance et l’emploi, ou par des initiatives visant la production industrielle locale et le développement des compétences. Le Président-directeur général de GE pour le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et la Turquie, Nabil Habayeb, a signalé que son groupe est  honoré d’apporter sa contribution au développement des infrastructures stratégiques en  Tunisie. «  la Tunisie  est l'une des économies les plus dynamiques d’Afrique où nous SofianeBenTounesavons une longue expérience dans la fourniture de technologies et de solutions de pointe dans plusieurs secteurs de croissance, dont l'aviation et l’énergie » Le Ministre Lamine Doghri a déclaré: que «les réformes majeures apportées au cadre de l’investissement en Tunisie, soulignent la détermination du gouvernement à attirer les investisseurs, et à encourager les partenariats entre secteurs publics et privés. Cet accord avec GE est l’illustration parfaite de cette volonté politique. Le ministre a rappelé que GE est un groupe international déjà très présent dans la région et qui a démontré son potentiel à mener avec succès des projets d’infrastructures d’envergure qui stimuleront la croissance et renforceront la compétitivité économique de la Tunisie. Aujourd'hui, GE contribue à plus des deux tiers de la production d’énergie électrique dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, et purifie 800 millions de litres d'eau pour la consommation, l'irrigation et les usages municipaux. Plus de 90% des hôpitaux au Moyen-Orient sont équipés de solutions GE et près des deux tiers des vols commerciaux dans la région sont effectués par des  aéronefs équipés par des technologies de GE.
Avec une population de plus de 10,8 millions d’habitants, un taux de croissance économique prévu de 3,6%, neuf aéroports internationaux, plus de 100 zones industrielles, 10 parcs technologiques spécialisés, un parc aéronautique, la Tunisie s’inscrit dans un environnement de croissance compétitif et dispose d’une main d’œuvre hautement qualifiée dans le domaine industriel avec plus de 35% de diplômés spécialisés dans des domaines techniques. Selon le Président-directeur général de GE en Afrique du Nord-Est, Sofiane Ben Tounes « Les domaines clés de notre coopération comprendront le développement d’infrastructures ferroviaires, le pétrole et le traitement du gaz, les procédés pétrochimiques, la distribution et le transport, la production électrique, les énergies renouvelables, le traitement de l’eau, la santé et l'aviation».
S.k

 

Lire aussi
commentaires
Loading...