Wided Bouchamaoui, meilleure femme chef d’entreprise du monde arabe

C’est la bonne nouvelle de la semaine dernière. Mme Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, a reçu le «Women Business Award 2013». C’est un prix décerné par le partenariat de Deauville, issu du G8 aux femmes du monde arabe en reconnaissance à leur contribution à la  croissance économique et à leurs qualités d’influence et d’inspiration. La cérémonie de remise des prix a été organisée mercredi 26 juin 2013 à Londres, en marge de la Conférence sur «le rôle des femmes arabes au soutien des économies ouvertes et de la croissance intégrée», dans le cadre du partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition. Ce Prix récompense les femmes chefs d’entreprises distinguées et leaders. Il prend en considération leurs qualités en matière de gouvernance des entreprises et des institutions, de culture d’entreprise, de leadership, de sens des affaires, d’engagement citoyen et de leur capacité à influer et à motiver les autres pour les aider à relever les défis et à réussir. Mme Bouchamaoui a été distinguée parmi les femmes chefs d’entreprises et leaders du monde arabe. Le partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition a été lancé en mai 2011 par le sommet du G8, avec pour objectif d’assister ces pays dans leurs processus de transition démocratique. Ce partenariat regroupe le Canada, l’Égypte, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la Jordanie, la Libye, le Maroc, le  Qatar, la Russie, l’Arabie saoudite, la Tunisie, la Turquie, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni, les États-Unis d’Amérique, et l’Union européenne.

S.K

 

Londres  

Les opportunités d’investissement en Tunisie 

La Chambre de Commerce arabo-britannique et l’ambassade de Tunisie ont organisé récemment, à Londres,  une conférence sur les opportunités d’investissement en Tunisie. La rencontre a été marquée par la présence de personnalités renommées dans le milieu des affaires au Royaume-Uni, notamment des représentants des financiers de la City, comme Hend Maktari du Triangle Group, Neil Harris de l’Europ Arab Bank, et Linda Clack d’Arbuthnot Latham & Co.(ALC), mais aussi du tourisme de luxe, tels Adèle Taylor, conseillère diplomatique du Jumeirah Carlton Tower et Paul Herman du Mandarin Oriental de Hyde Park. M. Hassine Doghri, président de la Chambre de commerce uniso-britannique, a mis l’accent sur la qualité des relations économiques tuniso-britanniques ainsi que sur  l’évolution des entreprises britanniques installées en Tunisie. Mme Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, a mis l’accent sur les caractéristiques du climat des affaires en Tunisie, notant que le pays avance progressivement et à pas sûrs dans son processus de transition démocratique. Devant une audience de près de 200 opérateurs économiques britanniques, Mme Bouchamaoui a souligné que le secteur privé tunisien et même les investisseurs étrangers installés en Tunisie, demeurent confiants et optimistes quant à l’avenir du pays. Avec son nouveau Code des investissements, qui sera fin prêt prochainement, selon Mme Bouchamaoui, la Tunisie espère être un «hub régional» dans différents secteurs, en particulier les TICs, l’industrie automobile, etc., mais aussi dans les secteurs traditionnels tels que le tourisme, l’agriculture…

 

L’investissement britannique en Tunisie

En Tunisie, le nombre total des groupes en provenance d’Angleterre a atteint en 2012 la barre des 85 sociétés tous secteurs confondus. La présence britannique en Tunisie génère un montant d’investissement direct étranger (IDE) qui a franchi le cap des 611,3 MTND et environ 11.230 emplois. La part représentée par le nombre d’entreprises britanniques sur l’ensemble des entreprises à participation étrangère est de l’ordre de 3 %, soit 85 sur un total de 3.006 (hors énergie). Pour l’année 2012, la Tunisie a enregistré l’implantation sur son territoire de trois nouveaux groupes britanniques ainsi que cinq extensions de projets. Ils concernent essentiellement le secteur manufacturier et celui de l’énergie et génèrent un montant d’investissement direct étranger de 151,6 MD.

S.K

 

Lire aussi
commentaires
Loading...