La fête de la littérature enfantine

Banque citoyenne, l’ATB sponsorise un certain nombre de manifestations culturelles et sociales qui présentent un intérêt évident pour la promotion de la culture et la jeunesse.

Il y a là une interaction positive vis-à-vis de l’environnement social et culturel.

C’est ainsi que tous les ans l’ATB veille à l’organisation d’un forum et à la distribution des prix du concours littéraire qui encourage la littérature pour enfants : le prix Mustapha Azouz.

 

Un forum international de haut niveau

Le forum arabe pour la littérature enfantine a été organisé récemment à Tunis, dans un grand hôtel de la capitale et a réuni un ensemble d’enseignants universitaires, d’écrivains, d’intellectuels, de parents et d’enfants, amateurs de littérature.

Le thème du forum : “comment écrire pour l’enfant arabe de nos jours”. Il a été présidé par Mme Souad Affès.

Le programme du forum a comporté trois conférences suivies de débats. M. El Aïd Jellouli (Algérie) a tenu une conférence relative à l’expérience arabe de littérature enfantine, tandis que la conférence de Mme Fatma Lakhdar (Tunisie) a porté sur la littérature enfantine et «l’enfant-Internet.»

De son côté, M. Essaïed Hafedh (Égypte) a fait une conférence sur l’art d’écrire pour l’enfant.

Plusieurs témoignages ont été présentés à l’assistance avant qu’un débat fructueux ne prenne place entre la salle et la tribune.

 

Distribution du prix Mustapha Azouz de littérature enfantine

La cérémonie de distribution des prix Mustapha Azouz de littérature enfantine sponsorisée par l’ATB a été présidée par M. Jamel Jenana, Directeur général adjoint de la banque, en présence des membres du jury présidé par M. Mahmoud Majeri, universitaire, écrivain et critique littéraire.

Il faut dire que l’édition 2012 a été très fertile en compétiteurs en la matière, à savoir la production littéraire destinée aux enfants âgés de 12 à 15 ans. Pas moins de 63 participations ont concouru pour l’obtention des prix attribués par le jury. Celui-ci est composé de cinq membres dont le président.

Il s’agit de 39 œuvres présentées par des écrivains et des hommes de lettres et 24 œuvres littéraires rédigées par de jeunes talents.

La palmarès de l’édition actuelle s’établit comme suit : 1er prix d’un montant de 7.000 D attribué à M. Abou Bakr Ayari, écrivain tunisien, tandis que le 2e  prix a été décerné à deux candidats ex-aequo avec remise d’un chèque de 2.500 D, à chacun des deux écrivains suivants : Abdelwahab Braham (Tunisie) et Tahar Kthiri (Maroc.)

Tandis que le prix d’encouragement du jury a été attribué à l’écrivain en herbe Meriem Azabou avec un montant de 500 dinars.

Des certificats de remerciements et de gratitude ont été remis aux membres du jury et aux maîtres de conférences qui ont participé au forum, en hommage aux efforts fournis pour la réussite de cette manifestation littéraire orientée vers les générations futures.

Abou Mehdi  

 

Lire aussi
commentaires
Loading...