Les indicateurs d’activité au 30 juin 2012 en progression sensible

Ridha LahmarLa BIAT a clôturé le premier semestre 2012 avec les résultats suivants :

Les encours de crédits ont atteint 5.497.6MD et sont en progression de 13,3% par rapport à fin juin 2011.

Tandis que les encours de dépôts se sont élevés à 5.937.3MD, en croissance de 6,1%, avec des composantes dépôts à vue et dépôts d’épargne évoluant respectivement de 10,4% et 14,2%.

Les produits d’exploitation bancaire ont atteint 249.3MD, en augmentation de 9%.

Par contre nous avons remarqué que les charges d’exploitation bancaire n’ont pas dépassé 60.8MD, en baisse de 7,8%, grâce notamment à la baisse du TMM et à l’amélioration de la structure des dépôts.

Le produit net bancaire a atteint 188.6MD, en croissance de 15,8% par rapport à 2011.

Les charges opératoires se sont élevées à 107.1MD, soit une progression de 17,9%.

Le portefeuille de la BIAT s’élève au 30 juin 2012 à 954.229MD en forte progression par rapport au montant enregistré en 2011, soit 813.648MD. La structure montre qu’il est constitué essentiellement du portefeuille titres commercial : 695.201MD et des titres d’investissement qui représentent 259.028MD.

En ce qui concerne les encours de dépôts, l’analyse fait ressortir 2.873.465MD de dépôts à vue et 1465.354MD de dépôts d’épargne au 30 juin 2012.

Pour ce qui est des emprunts et des ressources spéciales, il y a une baisse sensible au 30 juin 2012 pour se situer à 114.702MD contre 136.267MD au 30 juin 2011.

C’est ainsi que les emprunts subordonnés ont connu une forte baisse, passant de 41.258MD en 2011 à 25.827MD au 30 juin 2012.

Tandis que les ressources spéciales n’ont connu qu’une baisse relativement faible passant de 95.008MD en 2011 à 88.875MD au 30 juin 2012.

Les capitaux propres de la BIAT ont connu une légère augmentation, passant de 470.855MD en 2011 à 485.369MD au 30 juin 2012.

Ridha Lahmar

Lire aussi
commentaires
Loading...