Qui sommes nous

L’hebdomadaire «Réalités”, fleuron du groupe Maghreb Media, a été fondé en janvier 1979. Très vite il s’affirma comme un journal engagé en faveur des libertés. L’indépendance qui caractérise sa ligne éditoriale lui a valu un lourd tribut : 4 suspensions de 6 mois chacune, saisies fréquentes dans les kiosques pendant les années 1982-1987 et multiples procès politiques, sans compter les pressions financières de toutes sortes. De 1987 à 2010, “Réalités” a dû subir toutes les pressions politiques et financières possibles pour l’amener à changer sa ligne éditoriale et s’aligner, comme la quasi majorité des médias, à la politique officielle.

Notre détermination à garder notre indépendance et de jouir du respect de notre lectorat s’est traduite par des tensions à répétitions avec le pouvoir, matérialisés par des saisies de numéros, des procès et de lourdes peines financières. Notamment en 1988 avec la publication de l’article de Hichem Djaïet sur “Démocratie et contre pouvoir”, en 1992 avec le dossier consacré à Moncef Ben Ali impliqué dans un trafic de drogue “La couscous connexion” ou encore l’enquête sur les prisons signée par le journaliste Hédi Yahmed en 2002 suite à laquelle, l’auteur de l’article a été contraint à l’exil. N’eut été le soutien de l’opinion publique nationale et internationale et le courage de l’équipe, “Réalités” aurait disparu du paysage médiatique. Cela n’a pas entamé la détermination du groupe de poursuivre son combat en faveur des libertés et de conserver son indépendance et sa crédibilité qui se sont avérés très utiles après la révolution.

Aujourd’hui, “Réalités”, grâce au professionnalisme de son équipe, est le journal de référence de l’élite Tunisienne et la source d’information la plus fiable pour les observateurs internationaux. Le site ”Réalités online ” qui vient de voir le jour dans une nouvelle formule plus attractive, a également pour objectif de compter, d’ici la fin de l’année 2015, parmi les sites les plus visités en Tunisie, en ciblant davantage les jeunes.
Notre devise sera toujours la défense de la liberté d’expression, ce grand acquis de la révolution du 14 janvier —mais toujours menacée— et cela dans le strict respect de l’éthique journalistique.

News

Les plus lus
Dernière Couverture
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com