Rafraf: envoyé en prison à cause de ses médicaments

Par - 12 Oct 2017

 

medicaments
Réalités Online a appris de source proche que le quinquagénaire ayant été arrêté mardi dernier dans la localité de RafRaf relevant de la délégation de Ras Jbel (gouvernorat de Bizerte) pour détention de 350 pilules de drogue vient d’être libéré.
D’après la même source, les enquêtes préliminaires ont révélé que l’homme en question souffre de plusieurs maladies. Plusieurs médicaments contenant des quantités de drogue lui ont été prescrits pas ses médecins en France comme le prouvent les ordonnances médicales  présentées à  la justice.
Rappelons que l’homme âgé de 50 ans, résidant à l’étranger, avait été arrêté mardi dernier par les unités sécuritaires relevant du poste de sûreté nationale à Ras Djebel pour soupçons de trafic de drogues lourdes.

Partager: