Municipales : Ennahdha hausse le ton

Par - 25 Sep 2017

ennahdha

Depuis quelques jours l’Instance Supérieure Indépendante des Election fait du surplace en ce qui concerne la tenue des élections municipales. Une situation qui agace de nombreux partis politiques, y compris le mouvement islamiste d’Ennahdha et son conseil de la Choura, tenu les 22, 23 et 24 septembre. Dans un communiqué rendu public ce lundi 25 Septembre, le parti islamiste juge le consensus impératif pour fixer la nouvelle date des élections municipales, reportées pour plusieurs raisons. Un dossier qui a freinés tant d’autres pendant cette période très délicate que traverse le pays. Par ailleurs, le parti dirigé par Rached Ghannouchi évoque sa profonde préoccupation «face aux difficultés économiques et sociales rencontrées par le pays». Une situation caractérisée par «la poursuite du déficit commercial, la détérioration du dinar, le faible taux de croissance, la perduration du chômage et le déclin du pouvoir d’achat du citoyen». Une situation qui requière les efforts toutes les parties gouvernementales politiques et sociales selon le Conseil de la Choura.

Partager: