Expulsion de Moulay Hicham: enquête contre Hedi Mejdoub

Par - 13 Sep 2017

moulay-hishem

La présidence de la République et le palais de la Kasbah ont exprimé récemment leur déception quant aux circonstances d’expulsion de Tunisie du prince marocain Moulay Hicham, cousin du roi Mohammed VI et opposant au monarque.
Le président de la République et le chef du gouvernement ont exprimé leur colère contre l’ancien ministre de l’intérieur Hedi Mejdoub qui a donné le feu vert aux autorités sécuritaires pour procéder à l’expulsion du prince rouge sans prendre la peine de les consulter au préalable créant ainsi un scandale dans la presse internationale qui a considéré cette extradition comme une violation claire des droits de l’Homme en Tunisie.
D’après le journal Al-chourouk dans son édition d’aujourd’hui mercredi 13 septembre 2017 citant une source très bien informée, une enquête vient d’être officiellement ouverte à l’encontre de l’ancien ministre de l’intérieur ainsi qu’à l’encontre de toute personne qui s’avère impliquée dans cette affaire d’expulsion du prince marocain connu notamment pour son opposition au régime du Maroc.
Rappelons que dans un post publié mardi 12 septembre sur sa page Facebook, la porte-parole de la Présidence de la République Saïda Garrach a affirmé que le président de la République Beji Caid Essebsi s’est dit déçu des circonstances d’expulsion de Moulay Hicham. Elle a précisé que BCE regrette notamment le fait de procéder à l’expulsion sans consultation préalable des responsables.
Il est à noter que la décision d’expulser le cousin du roi Mohammed VI a suscité la polémique et a fait scandale en Tunisie comme à l’étranger. Le prince marocain a été conduit à l’aéroport par cinq policiers en civil alors qu’il se trouvait dans un hôtel de la banlieue nord de Tunis.

Partager: