Corruption: Des douaniers impliqués dans le trafic de 70 voitures luxueuses

Par - 09 Sep 2017

mansorymercedes

La corruption est désormais un cancer qui ronge beaucoup de secteurs économiques et ne cesse de gangrener l’Etat malgré la campagne anti-corruption menée par le chef du gouvernement depuis mai dernier et en dépit du rôle important de la société civile dans le dévoilement de plusieurs dossiers de corruption. Dans son édition de ce samedi 9 septembre, le journal Al Chourouk a mis l’accent sur une affaire de corruption dans laquelle des douaniers, trois hommes d’affaires et des concessionnaires automobiles sont impliqués. Il s’agit d’un vaste trafic de voitures luxueuses. Le chiffre de 70 voitures de luxe a été avancé. Selon des sources sécuritaires, les pertes de l’Etat sont estimées à des millions de dinars. En effet, un concessionnaire automobile n’a pas voulu payer les taxes sur les voitures luxueuses en provenance de pays européens, il a alors décidé de collaborer avec des douaniers et des courtiers du secteur automobile pour introduire les voitures en question de manière illégale. Un des courtiers a profité des difficultés financières de certains tunisiens résidents à l’étranger pour acheter leurs FCR à bas prix. Il a réussi à collecter 70 FCR finalement et introduit ces voitures sans payer de taxes. Selon les mêmes sources, des agents de la douane ont commis de graves infractions causant à l’Etat d’énormes pertes matérielles à savoir la falsification des constats, du cachet officiel, des contrats. Il est à noter que plusieurs autres concessionnaires automobiles recourent souvent au trafic des voitures de luxe à travers les ports pour éviter le paiement des taxes.

Partager: