Hamida El Bour nouvelle directrice de l’IPSI

Par - 11 Août 2017

bn20219hamida-el-bour

C’est officiel, Hamida El Bour vient d’être nommée directrice de l’institut de presse et des sciences de l’information en remplacement de Moncef Ayari qui a été démis  de ses fonctions.
Hamida El Bour était jusqu’à une date récente PDG de l’Agence tunis Afrique presse (TAP).
Elle est diplômée de l’IPSI et y a enseigné durant des années et y avait occupé les fonctions de chef de département.

Un conflit entre les personnes
Rappelons que le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et ministre de l’éducation par intérim, Slim Khalbous avait affirmé, vendredi, qu’un directeur par intérim sera nommé à la tête de l’institut de presse et des sciences de l’information en attendant les résultats des prochaines élections universitaires.
Khalbous  a déclaré à la TAP, que la crise que connait actuellement, l’IPSI est une question de conflit entre les personnes et de problème au niveau de la gestion.
« Le ministère a tenu plusieurs réunions pour trouver une solution à cette crise et décidé de nommer un directeur par intérim », a-t-il fait savoir.
Il a précisé que le directeur de l’IPSI avait, conformément à l’hiérarchie administrative, présenté sa démission, au président de l’université de La Manouba qui l’a acceptée, ensuite au ministère qui l’a également approuvée.

La formation à l’IPSI sera révisée
Khalbous a ajouté que le directeur de l’IPSI est, ensuite, revenu sur sa décision mais n’a pas respecté la hiérarchie administrative et que le ministère a envoyé une commission d’audit à l’institut et décidé de nommer un directeur par intérim pour contenir la crise.
Le ministre a, par ailleurs, fait savoir que dans le cadre de la réforme du système universitaire, la formation à l’IPSI sera révisée en raison du fait, a-t-il dit, qu’elle n’a pas suivi les changements opérés en Tunisie après la révolution.
Par ailleurs, le ministre a fait savoir que le conseil des universités se réunira, prochainement, pour fixer le calendrier des élections universitaires des structures scientifiques et pédagogiques qui auront lieu après la rentrée universitaire et avant la fin 2017, ajoutant que le conférence nationale sur la réforme est prévue, également avant la fin de l’année en cours.

Partager: