Affaire Télévision Tunisienne – FTF : vers une sortie de crise ?

Par - 12 Août 2017

ftf-tt-12082017

La brouille entre la Télévision Tunisienne et la Fédération Tunisienne de Football (FTF) a commencé le 8 août 2017. Face au blocage de la situation, le Chef du gouvernement Youssef Chahed interviendrait lui-même en vue d’une sortie de crise.
Selon le quotidien Assarih dans son édition du 12 août 2017, une rencontre « décisive », ordonnée par le Chef du gouvernement, devrait avoir lieu ce samedi 12 août. Elle réunirait Majdouline Cherni, ministre des Sports et de la Jeunesse, Wadii Jarii, président de la FTF, et le PDG intérimaire de la Télévision Tunisienne, Abdelmajid Mraihi. Des représentants des forces de sécurité participeraient également à cette réunion. L’objectif serait de traiter tous les sujets de discorde avant le début du championnat national de football.
Rappelons que la FTF a réclamé à la Télévision Tunisienne, le 8 août 2017, une amende de 950 000 TND pour non respect de l’article 15 du cahier des charges, qui interdit l’analyse du rendement des arbitres en se basant sur les séquences filmées par une seule caméra. La FTF a, par conséquent, décidé d’interdire l’entrée des stades aux employés de la Télévision Tunisienne.
Le conflit a pris une telle ampleur que le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) était sorti de son silence le lendemain de l’éclatement de la crise, condamnant la mesure prise par la FTF. Dans un précédent communiqué, le Syndicat l’a qualifiée d’une violation du droit d’accès à l’information, spécifié dans l’article 10 du décret-loi 115, tout en rappelant que la Télévision Tunisienne est une institution publique dont il ne faut entraver le travail sous aucun prétexte.

Partager: