« Sfax est une exception dans l’industrie des cerveaux » 

Par - 17 Juil 2017

opda

Dans une récente interview à radio Diwan, l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor a déclaré que Sfax est « une exception dans l’industrie des cerveaux » en raison de son classement en tête de liste des taux de réussite aux concours nationaux, à part le Baccalauréat.
D’Arvor a ajouté que, les résultats obtenus dans l’éducation de base, secondaire et supérieur, lui a fait penser à une stratégie pour faire l’objet d’une coopération entre les universités de Sfax et les grandes universités françaises, notant que Sfax peut se transformer en une « Silicon Valley » en Tunisie, selon lui.
Il a aussi indiqué que l’école française de Sfax ouvrira ses portes au cours du mois de Septembre, et l’inauguration de l’Institut supérieur français de Sfax, qui formera les ingénieurs, au cours de l’année 2018.

Partager: