Moqué par les internautes, le gouverneur de Sousse réagit

Par - 17 Juil 2017

langueTourné en dérision tout au long du week-end écoulé pour sa mauvaise maîtrise de la langue française et ses erreurs de communication en France, le gouverneur de Sousse, Adel Chlioui a décidé de sortir de son silence pour répondre à ses détracteurs.

Invité à intervenir sur les ondes de Shems Fm, en ce lundi 17 Juillet, le gouverneur de Sousse Adel Chlioui est revenu sur sa controversée allocution, prononcée lors la cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat de Nice. Tenez vous bien, monsieur le gouverneur maîtrise parfaitement la langue française en plus de trois autres langues.

«Je maîtrise quatre langues, en l’occurrence, l’arabe, le français, le russe et l’anglais. Ma deuxième langue est la langue russe, vu que j’ai poursuivi mes études en Russie» a-t-il soutenu avant d’expliquer les raisons de son intervention ratée «en présence de douze mille personnes et trois présidents j’ai eu le trac». Par ailleurs, Adel Chlioui a affirmé avoir fait de son mieux et qu’il est ouvert aux critiques pour s’améliorer.

Partager: