Dessalement des eaux de mer : le Japon prête 780 MTD à la Tunisie

Par - 14 Juil 2017

eau-taieb-07022017

Voilà de quoi donner un coup de pouce au secteur hydraulique en Tunisie : le Japon vient d’octroyer un prêt à la Tunisie d’une valeur de 780 millions de dinars tunisiens. Une somme qui sera déployée pour financer la construction d’une station dessalement des eaux de mer à Sfax.
Le prêt, qui sera versé dans les caisses de la Société Nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE), est remboursable sur une durée de 25 ans, avec 7 années de trêve et un taux d’intérêt de 1,7%. L’accord de l’octroi du prêt a été signé par le secrétaire d’État aux affaires étrangères, Sabri Bachtabji, le ministre japonais des Affaires Étrangères, et le représentant de l’agence japonaise de la coopération internationale en Tunisie. Une signature effectuée au siège du ministère tunisien des Affaires Étrangères, à l’occasion de la 9ème session du comité commun tuniso-japonais.
Plus qu’espérés, ces 780 millions de dinars permettront donc de finaliser le projet de la station de dessalement des eaux de mer de Sfax d’ici 2020. Un projet qui intervient à l’heure où la Tunisie fait face à un stress hydraulique réel, causé par les fortes températures, les pics de consommation et le manque de réserves de l’or bleu.

Partager: