Majdouline Cherni tiendra-t-elle le coup?

Par - 29 Juin 2017

majdouline-cherni

C’est en tout cas ce que dénonce Abdelwaheb El Heni. Dans un post publié sur son compte Facebook, le président du parti Al-Majd a accusé la ministre de la jeunesse et des sports Majdouline Cherni de coopérer avec un producteur de films pornographiques poursuivi par la justice européenne.
Il s’agit de Phillipe Judas, président de la fédération internationale du mini-foot. Il s’est récemment entretenu avec Majdouline Cherni au siège du ministère dans le cadre de l’organisation de la Coupe du monde de mini-foot qui aura lieu en Tunisie. Cependant, « cet homme est connu pour ses activités suspectes dans le domaine de la pornographie » dénonce Abdelwaheb El Heni.
Par ailleurs, El Heni a appelé la ministre de la jeunesse et des sport à démissionner de son poste. « Cet entretien est une offense à la Constitution et à l’identité du peuple tunisien… Le président de la République, le chef du gouvernement et le président du gouvernement, doivent prendre des mesures urgentes pour démettre la ministre de ses fonctions... » a-t-il revendiqué.
Ces accusations ont été démenties par Achref Ben Salha, président de la Fédération tunisienne de mini-foot. Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, Ben Salha a affirmé que Philippe Judas n’a jamais travaillé dans le domaine de la pornographie. « La justice tchèque a acquitté Judas. Les photos sont montées et la justice a tranché dans cette affaire… Cette campagne vise l’organisation de la Coupe du monde de mini-foot qui aura lieu à Tunis » a-t-il déclaré.

19598922_1073282219469954_6621344317043369906_n

Partager: