Larbi Nasra et Montassar Ouaïli condamnés à deux milliards

Par - 12 Juin 2017

o-larbi-nasra-bis-facebook

La chambre criminelle près le tribunal de première instance de Tunis a examiné l’affaire du fondateur de la chaîne télévisée Hannibal TV, Larbi Nasra et l’ex-ministre des technologies Montassar Ouaïli concernant un profit tiré par la chaîne privée aux dépends de l’Office National de la Télédiffusion. L’ex-ministre des Technologies a commis un abus de pouvoir pour dispenser Hannibal TV de ses dus financiers pendant deux ans.
En effet, Montassar Ouaïli a adressé une correspondance à Larbi Nasra pour l’informer qu’étant donné la situation financière difficile de la chaîne, elle bénéficiera d’une réduction de 20% outre sa dispense de payer ses dus à l’Office National de Télédiffusion. Ainsi, Montassar Ouaïli est jugé selon les articles 82, 96, 98 du code pénal pour avoir profité de sa qualité en vue de réaliser un intérêt à autrui en portant préjudice à l’administration.
De son côté, le chargé du contentieux de l’Etat a demandé la condamnation des deux inculpés à deux milliards comme dus financiers et compensation en réparation du dommage qu’avait subi l’Office National de Télédiffusion. A noter que Larbi Nasra était toujours une personnalité controversée étant donné qu’il  était arrêté en 2011 pour « haute trahison » et « atteinte à la sécurité de l’État » pour être libéré rapidement en dépit de la gravité des soupçons pesant sur lui.

Partager: