Remaniement ministériel en vue: Jalloul à la tête d’un ministère de souveraineté

Par - 18 Avr 2017

neji jalloul

D’après le journal Assarih dans son édition d’aujourd’hui, le chef du gouvernement d’union nationale Youssef Chahed s’apprêterait à effectuer un  nouveau remaniement ministériel. D’après le même quotidien qui cite des sources dignes de foi, ce remaniement ministériel sera annoncé d’ici la fin du mois de mai 2017, et au plus tard au début du mois de juin prochain. Le remaniement ministériel partiel devrait concerner en premier lieu le ministère de l’éducation dirigé depuis près de 3 ans par le dirigeant de Nidaa Tounes Neji Jalloul. D’après le même journal, Neji Jalloul sera contraint de quitter ce département. Il sera appelé à d’autres fonctions. Il sera même nommé à la tête d’un ministère de souveraineté. Neji Jalloul serait au courant de ce remaniement tant attendu par certains dirigeants de l’Union Générale Tunisienne du Travail. Il avait même indiqué qu’il est ouvert à toute proposition venant de l’actuel chef du gouvernement ajoutant qu’il est prêt à servir l’Etat de n’importe quel poste. D’après le même quotidien, Neji Jalloul a indiqué qu’il s’engage à achever l’actuelle année scolaire dans les meilleures conditions.
Rappelons qu’une vague de mouvements de protestation a été observée récemment par des enseignants du primaire ainsi que du secondaire dans plusieurs régions du pays. Ces instituteurs, réclament le limogeage de Neji Jalloul et son exclusion du ministère de l’éducation. De son coté, Youssef Chahed  s’est abstenu de prendre en considération ces revendications syndicales ajoutant qu’il n’est pas prêt à limoger n’importe quel ministre sous la pression de l’UGTT.

Partager: