POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Liberté de la presse : hommage posthume de Réalités à Néjiba Hamrouni

hermes-cadre-general

plenel

La XXème édition du Forum International de Réalités a été clôturée vendredi 28 avril 2017, par la remise du prix Hermès. Il s’agit d’un programme lancé en 2014 pour récompenser l’engagement d’une sélection de journalistes, venant des rives Nord et Sud de la Méditerranée. La cérémonie a, par ailleurs, été marquée par un vibrant hommage rendu à Néjiba Hamrouni, ancienne présidente du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT), décédée le 29 mai 2016. L’hommage a été rendu par Taïeb Zahar, président du Forum International de Réalités, qui a lui-même donné le coup d’envoi de la cérémonie de remise des prix.

omar« L’édition 2017 se termine en apothéose, notamment avec la troisième édition du prix Hermès qui vient honorer celles et ceux qui ont consacré leur vie au combat pour la liberté de la presse. La démocratie est liée à cette liberté. Réalités, en tant qu’organe de presse, a vocation à soutenir la circulation des idées. Son combat pour la liberté n’a jamais été abandonné », a-t-il déclaré.

isaaQuatre journalistes se sont donc vus attribuer le prestigieux prix Hermès pour la liberté de la presse. Deux de la rive Nord de la Méditerranée et deux autres de la rive Sud, à savoir, respectivement : Edwi Plenel, co-fondateur et président de Médiapart, Antonio Di Bella, directeur de la chaîne italienne All News de la Rai, Omar Belhouchet, directeur du quotidien algérien Al Watan, et Issa Makhlouf, écrivain et poète né au Liban et résidant à Paris.

antonioTous les lauréats ont exprimé leur « fierté » et leur « joie » d’avoir été sélectionnés pour recevoir le prix, à l’instar d’Omar Belhouchet qui déclare « qu’Al Watan a, pendant de longues années, constitué un refuge pour toutes les voix persécutées en Tunisie ». Idem pour les trois autres lauréats, qui ont également souligné leur fierté, mais aussi l’importance du combat pour la liberté de la presse pour la sauvegarde de la démocratie.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...