Corruption: 4 ans de prison ferme pour le conseiller du ministre de l’environnement

Par - 09 Fév 2017

justice

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné Mounir Ferchichi, chargé de mission au sein du cabinet du ministre de l’environnement, Riadh Mouakher à 4 ans de prison ferme pour son implication dans une affaire de corruption financière.
L’affaire de corruption est liée au Club d’Elyssa, qui avait été fondé par la femme de l’ancien président, Leila Ben Ali.
Le tribunal de première instance de Tunis a également condamné l’ancien ministre de l’environnement Nadhir Hamada ainsi que le président déchu Ben Ali à 10 ans de prison ferme dans le cadre de cette même affaire de corruption.
Il est à rappeler que la députée du courant démocratique à l’Assemblée des Représentants du Peuple, Samia Abou, avait interrogé précédemment le ministre des affaires locales et de l’environnement Riadh Mouakher quant aux soupçons de corruption qui entourent son conseiller personnel chargé du contrôle de financement par une banque internationale d’un projet environnemental. Le ministre avait à ce moment là affirmé que son conseiller jouissait d’un haut niveau de compétence.

Partager: