Cinevog ferme ses portes: le ministre de la culture réagit…

Par - 13 Fév 2017

cinevog

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook, le réalisateur et producteur tunisien Moncef Dhouib annonce la fermeture de son centre Cinevog pour des difficultés purement financière.
Moncef Dhouib a expliqué que le centre Cinevog, inauguré il y a deux ans, n’a pas encore su couvrir ses dépenses et cumule les dettes.
Il a dans ce contexte mis en garde les jeunes artistes souhaitant lancer des projets culturels similaires dans les régions, indiquant que la réalité est bien différente.
« Si je parle maintenant, c’est par honnêteté vis-à-vis des jeunes enthousiastes qui parlent de se lancer dans des projets similaires dans les régions et qui prennent Cinevog comme exemple de réussite. Je leur dis que la réalité est bien différente et qu’il ne faut pas confondre la présence médiatique et publicitaire avec la gestion d’un projet culturel au quotidien.  » a-t-il lancé.
Moncef Dhouib a par ailleurs indiqué qu’une conférence de presse aura lieu le 15 février courant,  pour revenir sur les causes de cette décision ainsi que sur les détails.
Quelques minutes après la publication de cette mauvaise nouvelles pour les fans de ce centre culturel, le ministre des affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, a répondu à Moncef Dhouib tout en s’engageant à faire le nécessaire en vue de sauver cet espace culturel.
Il a indiqué qu’il effectuera très prochainement une visite à ce centre  pour trouver la solution adéquate. Le ministre des affaires culturelles, sera accompagnée de la comédienne Leila Toubel.
« Mr. Moncef, que Cinévog ferme temporairement ou définitivement, quelle triste nouvelle pour la culture et les arts en Tunisie! Je viendrai vous voir sur les lieux, j’en ai même convenu avec notre amie commune Leila Toubel. Tenez bon, il faudrait que nous sauvions cet espace. Bon courage et beaucoup de réussite » a-t-il écrit dans un commentaire.

moncef-dhouib

moha

Partager: