PSG-CA : Un supporter dans le coma, un policier en soins intensifs et 43 arrestations

Par - 06 Jan 2017

violence_au_virage_du_ca

Le bilan d’après match de la rencontre amicale entre le PSG et le CA est de plus en plus lourd.
Les  bagarres qui se sont déclenchées entre les supporters du club de Bab Djedid ont occasionné, en plus des dégâts matériels – sièges saccagés dans les virages du stade et la pelouse inondée de divers objets – deux blessés graves l’un en soins intensifs pour blessure grave, l’autre toujours dans le coma.
Le premier, le commissaire de police Karim Barhoumi est toujours hospitalisé en soins intensifs après qu’un supporter lui ait enfoncé une barre de fer entre l’œil et la pommette gauche.
Le second, Mohamed Tahar Mansour, un adolescent habitant à Mourouj, bon éléve, aimé de ses camarades et de ses professeurs et fervent supporter du CA. Après le match, sur le chemin du retour chez lui, il a été victime d’un braquage. Il se défend. Il est poignardé au niveau du cœur.
Admis dans un hôpital à Ben Arous, il est actuellement entre la vie et la mort.
La police a annoncé l’arrestation de 43 supporters du Club Africain pour violence et vandalisme. Les responsables des deux agressions figurent-ils parmi eux?
On ne peut l’affirmer. On reproche, toutefois, au service d’ordre, un certain relâchement aux alentours du stade où plusieurs personnes ont été gratuitement agressées.
Dommage, ç’aurait pu être une belle fête de football et une bonne action de promotion pour notre pays.
Les  casseurs n’en voulaient pas.

15934702_10210260627265466_250568729_npolicier-blesse

Partager: