Hédi Mejdoub : « la Tunisie est un point de passage pour les trafiquants de drogue »

Par - 11 Jan 2017

hedimajdoub

Auditionné mercredi 11 janvier par les membres de la commission parlementaire de législation générale sur la loi fondamentale relative aux drogues, le ministre de l’Intérieur Hédi Mejdoub a souligné que le nombre des affaires de drogue a augmenté, passant de 723 affaires en 2000 à 5744 en 2016.
Il a déclaré que la Tunisie constitue un point de passage pour les trafiquants de drogues. Elle n’a, en revanche, jamais été un point de production.
Le ministre est, par ailleurs, revenu sur les troubles constatés dans le gouvernorat de Kasserine le soir du 3 janvier courant. « Selon nos informations, des éléments ont délibérément provoqué ces troubles afin de couvrir l’acheminement de marchandises contenant de la drogue. Ces marchandises ont été saisies », a-t-il souligné.

Partager: