Des terroristes accordent des prêts à des taux d’intérêt très élevés

Par - 11 Jan 2017
cellule-terroriste
Dans un communiqué rendu public dans la soirée du mardi 10 janvier 2017, le ministère de l’Intérieur a annoncé que les unités sécuritaires relevant de la brigade de recherches de la garde nationale de Teboulba, dans le gouvernorat de Monastir, ont procédé le 7 janvier dernier au démantèlement d’une cellule terroriste dormante active dans la ville de Moknine.
D’après le même communiqué, les 8 éléments de la cellule dormante,  âgés entre 32 et 47 ans, ont été arrêté suite à une descente sécuritaire effectuée dans un entrepôt abandonné situé dans la région.
30 chèques bancaires et 2 lettres de change dont la valeur s’élève à plus de 100.000 dinars ont été saisis dans le domicile de l’un des éléments de la cellule. Une transaction bancaire de 160.000 dinars a été également retrouvé dans le domicile de ce terroriste qui a avoué lors de son interrogatoire qu’il accordait des prêts  aux citoyens et ce d’une façon illégale et à des taux d’intérêt allant jusqu’au 50%. Il a ajouté que les gains sont ensuite versés dans la caisse de la cellule.
D’après le ministère de l’Intérieur, les éléments de cette cellule tiennent des réunions discrètes dans un entrepôt abandonné dans la région. Ils avaient prêté allégeance au chef de l’organisation terroriste Ansar Chariaa. Ils ont été tous traduits devant le juge d’instruction près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme pour appartenance à un groupe terroriste ainsi que pour blanchiment d’argent.
Partager: