Appel à la nomination d’un nouveau ministre des Affaires Religieuses

Par - 01 Déc 2016

imams

L’association des Imams tunisiens a appelé, dans un communiqué, à prendre une décision officielle et définitive concernant la nomination d’un nouveau ministre des Affaires Religieuses.
Elle considère que la nomination d’un nouveau ministre, après le limogeage de Abdeljalil Ben Salem, a pris beaucoup de temps, ce qui a provoqué un état de perturbation dans les rangs des imams et des fidèles des mosquées qui s’attendent à une série de réformes structurelles en vue d’améliorer la situation religieuse.
Rappelons que le ministre des affaires religieuses Abdeljalil Ben Salem a été limogé le 4 novembre dernier pour atteinte aux principes et constantes de la diplomatie tunisienne.
Le ministre de la Justice, Ghazi Jribi, a été chargé d’assurer l’intérim à la tête du ministère.
D’après des sources proches de la présidence du gouvernement, plusieurs propositions relatives à la nomination d’un nouveau ministre ont été présentées à Youssef Chahed. Certaines suggestions ont appelé le Chef du gouvernement à se limiter à la nomination d’un secrétaire d’Etat aux affaires religieuses, au lieu de désigner un nouveau ministre.
Selon le journal Assarih, dans son édition du jeudi 1er décembre, cette proposition aurait suscité l’intérêt de la présidence du gouvernement, sachant qu’aucun nom n’est encore pressenti pour occuper la tête du ministère des Affaires religieuses.

Partager: