Saisie d’armes sophistiquées au niveau des frontières tuniso-algériennes

Par - 16 Nov 2016

armee-algerienne-1024x512

Les services de la Douane algérienne ont intensifié récemment leur présence au niveau des frontières avec le Maroc et la Tunisie et ce en ayant recours à d’autres douaniers ainsi qu’à des systèmes Radars très sophistiqués ainsi qu’à de nouvelles technologies.
Le directeur régional de l’administration générale de la Douane, chargé de la lutte contre la contrebande, a affirmé qu’une grande quantité d’armes à feu a été saisie récemment à l’Est du pays soit au niveau des frontières avec la Tunisie et la Libye. D’après le même cadre douanier, cité par le journal algérien Al Fadjr dans son édition d’aujourd’hui, Mercredi 16 novembre 2016, ces armes à feu sont très sophistiquées et sont équipées de nouvelles technologies. Selon lui, ces armes sont la propriété des réseaux de contrebande et de terroristes actifs en Libye.
Le cadre douanier a ajouté que la sécurité des frontières algériennes est considérée comme une priorité et comme un premier défis auquel fait face aujourd’hui l’Algérie. Il a affirmé que de nouveaux moyens doivent être mis en place en vue de faire face aux réseaux de contrebande et du crime organisé qui sont devenus aujourd’hui les premiers sponsors des organisations terroristes dans la région. Il a ajouté que l’Algérie connait certaines difficultés dans sa lutte contre la contrebande d’armes tout en rappelant que plus de 20 milles pièces d’armes illégales circulent actuellement en Libye.
Il a par ailleurs assuré que les unités sécuritaires et militaires algériennes sont parvenues récemment à la mise en échec de plusieurs opérations de contrebande d’armes et ce grâce à un niveau de coordination très élevé.

Partager: