Une équipe de dermatologues tunisiens invente un traitement révolutionnaire contre les cicatrices

Par - 24 Mar 2016

traitement-cicatrices-tunisie

Un nouvel exploit international vient d’être réalisé par des tunisiens.

Une équipe médicale relevant du service de dermatologie de l’hôpital Hédi Chaker de Sfax,  dirigée par le Professeur Madiha Mseddi, a réussi à inventer un nouveau traitement médical capable de faire disparaître des cicatrices très difficiles à faire disparaître en quelques semaines. Grâce à cette invention tunisienne, on n’aura peut être plus besoin de chirurgie esthétique ni de traitements par laser pour faire disparaître des cicatrices qui gênent.

Il s’agit de cicatrices dites chéloïdiennes résultant d’une excroissance du derme au niveau d’une blessure guérie.

Pr Madiha Mseddi a mis donc en place un nouveau procédé de traitement de ce type de cicatrices et ce en ayant recours à un produit chimique dit Phénol.

Des tests pour déterminer le degré de l’efficacité de ce produit sur ce genre de cicatrices difficiles à traiter ont été lancés par l’équipe médicale tunisienne à partir de 2013. La bonne nouvelle, c’est que ça marche à merveille. Grâce à ce nouveau traitement les cicatrices disparaissent  au bout de quelques semaines.

Pour la prestigieuse revue scientifique française « Annales de Dermatologie et de Vénéréologie »  ce traitement représente une vraie révolution en matière de thérapeutique dermatologique dans le monde entier. Cette découverte médicale a été classée par la même revue scientifique parmi les 20 meilleures innovations de l’année.

Notons que le Professeur Madiha Mseddi a obtenu récemment le brevet d’invention auprès de l’Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI).

Partager: